• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Internaute

sur Grippe porcine : contact virulent avec le progrès pour les Indiens d'Amazonie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Internaute Internaute 22 août 2009 10:03

Je n’ai pas bien compris la première phrase « Les clients noirs c’étaient des indigènes qui en bavaient d’envie ». Les noirs sont des colonisateurs introduits comme esclaves aprés l’arrivée des européens. Les indigènes sont les tribus d’indiens venus on ne sait trop comment (il y a plusieurs théories) d’Asie il y a bien longtemps.

Cet article est terrible et le pire est qu’il n’y a rien à faire. Le développement démographique met en contact des civilations qui ont un tel décalage que les plus vulnérables sont condamnés à disparaître. Est-ce mieux de les laisser tranquile dans des réserves qui, de notre point de vue, ne sont que de grands zoos où l’on peut observer à la jumelle une indienne allaitant son petit ? Avec la meilleure volonté du monde, les canadiens ont détruit leurs esquimaux et les russes leurs yakouts.

Je viens d’apprendre qu’au Cost-Rica les indiens ont le droit de vote depuis 1999. Au moins on a bonne conscience. Il y a deux-cent ans les missionaires les tuaient avec la grippe en ayant l’esprit tranquile pour leur avoir porté la bonne parole. Aujourd’hui on les tue toujours massivement avec la grippe en ayant la bonne conscience de leur avoir apporté la démocratie. Maintenant qu’ils sont démocrates ils peuvent crever en paix.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès