• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JC. Moreau

sur Criminel de guerre jusque dans les tripes ? Israël accusé de trafic d'organes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JC. Moreau JC. Moreau 27 août 2009 22:53

@ Globereporter, Leon, Nobody knows me, Pierre JC Allard, Lord Volde, Wesson, Sylvie, Isaac Abraham, Bardamu...

L’un de vous aurait il l’aimable obligeance de répondre à l’objection maintes fois soulevée dans le message suivant :

***

SI l’on en croit le cas mis en avant par D. Böstrom pour étayer son propos, il parait difficile de ne pas relever une certaine invraisemblance. A lire le récit que lui-même fait de la mort du jeune Bilal Achmad Ghanem, en effet, l’hypothèse d’un prélèvement d’organe paraît peu crédible :

"Tout s’est déroulé selon le plan de la force spéciale israélienne. Les soldats ont écrasé leurs cigarettes, posé leurs canettes de Coca-Cola, et ont visé calmement à travers la fenêtre brisée. Quand Bilal a été suffisamment proche, ils n’ont eu qu’à tirer sur la gâchette. Le premier coup l’a frappé à la poitrine. Selon des villageois qui ont été témoins de l’incident, il a été touché par une balle dans chaque jambe. Deux soldats sont alors descendus en courant de l’atelier de menuiserie et ont tiré à nouveau sur Bilal dans le ventre« . [ Pour une traduction intégrale de l’article, voir ici ]

Personnellement j’ai du mal à croire, à partir du cas mis en avant par ce journaliste, à la thèse d’un trafic d’organes organisé à partir de »donneurs" qui seraient ainsi blessés là où se trouvent les organes susceptibles d’être prélevés.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès