• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Marianne

sur C Difficile pour Nicolas Demorand


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marianne Marianne 30 octobre 2009 17:37

Je suis assez d’accord avec l’analyse de Philippe Bilger, qui de surcroît écrit fort bien et révèle une grande sensibilité. J’apprécie beaucoup N.Demorand que j’écoute chaque matin sur France Inter et dont j’apprécie le ton enlevé, la pertinence des questions et aussi le respect de ses interlocuteurs (cela devient rare et beaucoup sont coupés en pleine phrase, surtout François Bayrou qui parle plus lentement, c’est notamment insupportable avec Elkkabach ou Bourdin).
Quelque chose m’a génée lors de l’émission avec Guaino. Oui, c’est bien cela, c’était plat, limite complaisant, artificiel. On voulait du débat, l’émission voulait faire croire à un débat du fait de la présence de personnalités antagonistes, et nous étions frustrés de cet échange uniquement bilatéral avec le journaliste médiateur. J’ai l’impression que N.Demorand lui-même n’était pas à l’aise. Quant à Henri Guaino, je lui trouve un air faux au possible, un regard fuyant, pas courageux, langue de bois. J’ai le même ressenti avec Eric Besson, qui a vraiment une tête de Mérou !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès