• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de chlegoff

sur Alain Peyrefitte, le diplomate normalien au service du gaullisme académique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

chlegoff 27 novembre 2009 20:31

J’ai rencontré cet homme une fois et je dois dire que comparé à d’autres célébrités politiques de premier plan que j’ai croisés, c’est celui qui m’a laissé la meilleure impression. Lorsqu’il allait faire une visite incognito à La Ferté Gaucher, proche de Provins, il prévenait un de ses amis de mes relations et ils allaient ensemble au troquet du coin. Ils disposaient d’un petit quart d’heure de tranquillité avant que les courtisans n’arrivent. C’est vrai que contrairement à l’image médiatique qu’il trainait derrière lui comme une casserole, il était très affable, fin psychologue et pesait le sens des mots qu’il employait avec une grande attention.

Ceci dit il ne faut surtout pas confondre cette génération de politique, qui avait un peu plus le sens de l’intérêt général qu’aujourd’hui, avec les UMP’istes qui servent plus facilement des intérêts particuliers que ceux la France. S’il est vrai que cet homme à grandement participé au bridage de l’information en son temps, il s’agissait d’une autre époque. Aujourd’hui les oligarques Français brident l’information avec l’aide étatsunienne, ce qui était inconcevable dans un état gaulliste.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès