• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de autrement

sur Le téléthon, par les gens, pour les gens


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

autrement 9 décembre 2009 17:43

bonjour
Je suis tout à fait ok avec vous sur le désengagement de l’état, je le regrette. Mais cela renvoie à l’utilisation de nos impôts, à la dette et à ce qui l’a créé :

quand j’évoque les crises qui m’ont été épargnée, je veux parler de ces millions de personnes depuis des années qui ont reçu des allocations chômages, je veux parler de tout ce que le contribuable paie pour faire accepter des réformes de régimes spéciaux etc... Il faudrait ériger une stèle au contribuable inconnu qui paie paie et repaie... Vive la dette ! Combien de grèves, d’émeutes, évitées ? Mais n’aurait-il pas mieux valu qu’elles interviennent ces émeutes, pour enfin faire changer les choses ? Je ne sais, ce que je sais c’est qu’il n’y a rien de pire qu’une guerre civile.

Mais au-delà de ce regret, malgré tout, je préfère agir. Et donner au téléthon parce que le téléthon fait passer un message « agissez », « imaginez des actions ».
On ne demande pas au citoyen lambda d’être passif , on ne le gave pas avec des vedettes qui viennent jouer les nouvelles dames patronesses.
Je ne mets pas le téléthon et les restaus du coeur au même plan, je conteste les restaus du coeur justement à cause de ce vedettariat. Je n’oublie pas que lors du concert des restaus de Nantes, tous les chanteurs des restaus ont été hébergés à l’Ermitage, du gpe Barrière, à Trouville ou Deauville je ne sais plus, sur la côte atlantique, au détriment des gains du concert bien entendu. Tous sauf Yannick Noah qui a été au Mercure local en se payant sa chambre.
Donc relisez mon propos, sans doute mal exprimé, et vous verrez que nous ne sommes pas forcément en désaccord.
En tout cas ce n’est pas la corde sensible secouée à la vue de malades qui me motive. Je dois reconnaitre qu’il y a longtemps maintenant, c’est le téléthon qui m’a fait découvrir les myopathies et comprendre que quand on était en fauteuil roulant, ce n’était pas forcément suite à un accident de voiture. Je pense que je ne suis pas un cas unique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès