• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de René Job

sur Ernest-Antoine Seillière, le retour dans la continuité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

René Job (---.---.132.43) 29 novembre 2006 17:14

Voici un extrait de la FAQ de la CES :

"CONSTITUTION EUROPÉENNE : QUESTIONS LES PLUS FRÉQUEMMENT POSÉES

•ASPECTS GENERAUX

La CES est-elle favorable à la Constitution proposée ?

Oui, nous estimons que bien qu’elle ne soit pas parfaite, il s’agit, du point de vue des travailleurs et citoyens européens, d’une réelle amélioration des dispositions existantes du Traité de Nice, et d’un nouveau pas vers l’Europe sociale que nous souhaitons créer. Néanmoins, nous considérons le texte existant comme un point de départ plutôt que comme la fin du processus, et nous continuerons à faire pression pour obtenir des améliorations à long terme dans un certain nombre de domaines.

Comment la CES s’est-elle mise d’accord sur sa position ?

En juillet 2004, la CES a invité tous ses affiliés à Bruxelles pour un séminaire, en vue de débattre de la Constitution et de préparer sa position. La conférence a été suivie d’une réunion extraordinaire du Comité de Direction, accessible à tous les affiliés de la CES, qui a convenu de soutenir la Constitution. Le Comité exécutif s’est réuni en octobre 2004 et a souscrit à cette position. La CES est donc parvenue à sa décision par le biais d’un processus de débat ouvert et démocratique impliquant toutes les organisations affiliées."

La CES, c’est la Confédération Européenne des Syndicats (des salariés).

je ris en pensant qu’ils prétendent nous défendre. Le TCE aurait porté un coup fatal et irréversible aux salariés européens.

C’est gens là sont des farceurs.

Toujours leur politique du « on cède d’abord pour négocier ensuite...après des fusions, restructurations, délocalisations évidemment nécessaires pour l’intérêt général ». Ceux sont des crétins. smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès