• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Florence Durand-Tornare

sur Le Web participatif


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Florence Durand-Tornare (---.---.129.76) 29 novembre 2006 22:37

Bonjour,

Au nom des dizaines d’associations, collectivités ou organismes publics qui ont des sites qui répondent point par point, depuis de nombreuses années, aux exigences du web 2.0 que vous reprenez dans votre article,

Au nom des centaines de milliers d’internautes qui échangent depuis 15 ans sur les spips collaboratifs, les php participatifs, les carto sémantiques, les bases partagées, etc.

je demande qu’on réfléchisse bien à qui profite cette nouvelle mode techniciste aumoment où l’idée, juste, que l’internaute est un producteur de contenu et un créateur d’usage commence à se répandre.

Sous les ombrelles des satellites, la fracture numérique en ce qu’elle a de social, de culturel et d’économique, reste valable du nord au nord comme du nord au sud. La priorité reste l’accès aux usages même si l’accès aux tuyaux semble se banaliser.

Plus l’élite s’approprie les usages plus les exclus du numériques sont exclus de la société !

N’ajoutons pas de la confusion, une nouvelle mode à la mode des Blogs (sites à commentaires basics) qui n’ont de nouveau que la diffusion commerciale comme support publicitaire.

Que vive « la toile » de l’interactivité, de la co-production et de l’expression collective sans qu’il soit besoin de fêter le nième web point x et d’ouvrir un boulevard aux marchands qui tentent de revendre une soupe déjà digérée par beaucoup de Monsieur Jourdain.

Bien à vous ...qui ne pensez pas à mal, mais voyez trop par le nombril de l’ingénieur « deus ex machina » !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès