• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de WatchTower

sur Suicides en prison : le macabre record français


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

WatchTower WatchTower 20 janvier 2010 11:20


La Hollande nous prouve certes que cela améliore l’ambiance nationale, et que cela banalise le canna au point d’être moins consommé (du moins, moins compulsivement. Vous avez qu’a demander aux Hollandais, les Français dans les coffees sont reconnaissables à 300 mètres, ce sont des ivrognes du canna).

Mais la Hollande nous montre aussi que les précaires, et les lambdas en quête de gloire et de richesse, se mettent à dealer de la coke, du crack, de l’hero, des acides, des taz (et des putes).
Donc la source de revenue illégale venant de la drogue douce qu’est le cannabis, sera supprimée, et sera compensée en drogues dures.
Fausse solution donc.
C’est seulement une solution pour les problèmes économiques d’un Etat capitaliste voulant créer un nouveau marché et voulant vider ses prisons face au fiasco de son système carcéral...

De plus la légalisation mettrait les entreprises sur le coup. Recherche de productivité et d’innovation : herbe chimique au possible.
Dénaturalisation du cannabis comme en Hollande ou l’herbe n’est plus l’herbe, ou les effets ne sont plus les mêmes ( plus forts diront certains, moins purs diront les autres), ou les labo inventent des nouvelles espèces OGM en collaboration avec l’industrie du tabac (essayez de la fumer pure vous verrez...).
Ceci est l’inéluctable conséquence de la légalisation du cannabis.
Fini l’herbe pure et naturelle, fini le joint d’herbe pure 7 fois moins toxique qu’une cigarette (études scientifiques).

En revanche, il faut cultiver le chanvre (plante mâle du cannabis) qui peut aisément remplacer le pétrole pour les vêtements notamment, et les arbres pour le papier (un pied de chanvre équivaut à plus de 5 arbres si mes souvenirs sont bons). Les premières imprimeries fonctionnaient au chanvre : première bible imprimée sur du chanvre.
Mais que voulez vous, la déforestation est une nécessité du capitalisme qui recherche des nouveaux marchés autant que de nouveaux territoires...On nous vante d’ailleurs, à l’école, les BIC ( Brésil, Inde, Chine), les symboles de réussites (les seuls...) du capitalisme mondialiste :
-Le Brésil s’élève grâce à la déforestation, et grâce à la culture de colza (huile de colza toujours pas utilisée au passage) pour le carburant, au prix de leur indépendance alimentaire.
-L’Inde et la révolution verte sont des esclaves de Monsanto and Co. Les Indiens eux mêmes deviennent génétiquement modifiés. Les paysans se pendent par milliers en constatant le bourbier dans lequel ils se sont condamnés.
-La Chine et son capitalisme d’Etat totalitaire...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès