• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Reinette

sur Lieu de fête, lieu de honte, le « Vel d'Hiv » aurait 100 ans


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Reinette Reinette 20 février 2010 17:54

Salut Fergus

pour la période, que vous citez, juillet 1942 ; il existe un livre fort instructif pour moi puisqu’il a permis à des Français(e)s de comprendre le destin tragique de certains membres de leur famille à cette période

l’UGIF - 1941-1944 de Maurice Rajsfus - Préface de Pierre Vidal-Naquet ; édité en 1980
l’auteur, victime à l’âge de 14 ans de la barbarie nazie et de la servilité de la police française, est bien placé pour savoir ce que peut être l’antisémitisme banal ou actif, selon les cas. Comme le veut la sagesse populaire, il s’est simplement contenté de balayer devant sa porte...

note importante de l’auteur : Maurice Rajsfus
(...) si l’on cherche à nier le rôle de classe joué par les dirigeants de l’Ugif, il faut également expliquer pourquoi il n’y avait pas parmi eu d’ouvriers ou de petits artisans. Cette interrogation faite, nous en revenons toujours à la même interrogation : est-ce faire de l’antisémistisme que de juger des hommes en tant que grands bourgeois coupables d’avoir coopéré avec le pouvoir de Vichy avant d’envisager leur appartenance à une hypothétique communauté ?
Répondre oui à cette question, c’est alors tout accepter, c’est justifier les pires méfaits, c’est mettre en théorie un racisme à rebours.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès