• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de titi

sur Auto entreprise : la nuit du 4 août ou la nuit des longs couteaux ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

titi titi 29 mars 2010 17:44

Je suis d’accord sur l’analyse, mais pas sur la conclusion.

Aujourd’hui les salariés d’artisans BTP font tous du black.
Les wébdézigneurs ont tous, au moins une fois, fait un projet le soir pour un pote une assoce ou je sais pas quoi.

Ce n’est donc pas une escroquerie puisqu’elle comple un besoin.
Par contre ce n’est pas le statut auto entrepreneur qui va créer de la demande dans les secteurs où il n’y en a pas. Ce statut ne peut apporter qq chose qu’au niveau d’une adéquation de l’offre : petits projets qui n’interessent pas les « vraies entreprises » (comme dirait l’auteur). Mais aussi services divers : paysagistes, aide à la personne etc...
Or jusqu’à présent pour ce genre d’activité c’était recours au black obligatoire...

Qui plus est ce statut n’a pas grand chose de nouveau dans la mesure ou existait déjà le régime « micro ». Il a simplifier les démarches et a rendu le statut plus lisible.
C’est tout.
Il ne révolutionne rien ni dans le sens affirmé par le gvt, ni dans le sens affirmé par l’auteur.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès