• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Diane Saint-Réquier

sur Quand le « sexe faible » prend les armes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Diane Saint-Réquier Diane Saint-Réquier 31 mars 2010 14:59

@ Voltaire 52 : En fait la différence entre la lutte armée et le terrorisme tient simplement à la perception. Dans les deux cas il s’agit de personnes qui utilisent la violence pour avancer dans leur cause (politique ou religieuse). Les organisations qui sont considérées comme terroristes en France ne le sont pas forcément dans les autres pays, et inversement.
Pour ce qui est de l’emploi du mot « islamisme », je ne comprends pas au juste quelle valeur ajoutée cela aurait apporté.
 
@Distance : Effectivement, dans les organisation d’obédience musulmane, les femmes ne peuvent pas progresser dans la hiérarchie, je le dis dans l’article « pas question pour elles de dépasser le rang de soldates, domination masculine oblige. »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès