• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre de Vienne

sur Ma « Nénette » à moi !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre de Vienne Pierre de Vienne 6 avril 2010 11:20

Bel article, à sa lecture je me suis souvenu d’un autre film de Philibert , « la moindre des choses » en 97, qui, en filmant les occupants d’une institution psychiatrique, avait déjà parlé de cette notion du dedans et du dehors, du cadre de l’institution qui protège et isole.

C’était déjà un très beau film, délicat et sans sentimentalisme, qui en prenant le temps, arrivait à restituer la dignité de ces malades, et le long et incertain travail des soignants.
J’ai hâte d’aller voir cette Nenette là.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès