• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Analis

sur Ils font voler les assiettes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Analis 17 mai 2010 14:08

Ce que je pense de cet article : il ne fait que recycler de vielles lunes. Car les soucoupes volantes nazies en sont une, dont il faut se méfier. L’article suivant démonte méthodiquement les sources de ce mythe :

http://naziufomythos.greyfalcon.us/

Il ne laisse hélas guère de doutes : aussi séduisant apparaît-il, le mythe a été inventé et promu par des néo-nazis. Schauberger se révèle avoir été un simple inventeur, qui doit se retourner dans sa tombe de se voir considéré comme à l’origine des soucoupes volantes.

Il n’y a aucune preuve de l’existence des disques nazis. Les programmes militaires du 3ème Reich ont pourtant été étudiés en long et en large. On ne peut certes pas exclure à 100% que quelques prototypes aient été essayés, les allemands ayant détruit une partie de leurs archives à la fin de la guerre. Mais tout au plus, ce devaient être quelques disques capables de s’arracher péniblement du sol. En plusieurs décennies, des programmes dotés de moyens très importants n’ont pas été capables d’approcher, même de loin les performances attribuées au V-7 et autres Haunebu. Ceux-ci n’ont pas leur place dans le contexte scientifique et technologique de la Deuxième Guerre Mondiale.

Ensuite, supposer que les nazis avaient développé une sorte d’hélicoptère ultra-performant est une chose. Envisager qu’ils aient obtenu la maîtrise de l’anti-gravité il y a 60 ans revient à passer encore dans une autre dimension. Celle-ci serait en effet nécessaire pour expliquer les incroyables performances des OVNIs. Mais les physiciens avancés actuels n’arrivent pas à en mettre au point une théorie cohérente. De l’avis général, ils en sont encore loin. Ce n’est pas du tréfond de la zone 51 qu’il faut attendre des miracles. Le regretté Pierre Guérin avait détaillé dans son dernier livre pourquoi la recherche secrète est inadéquate pour réaliser des percées fondamentales en physique. Et on nous demande de croire que l’anti-gravité aurait déjà été utilisée il y a plus de 60 ans.

On se heurte ensuite à une autre invraisemblance majeure : dans tous les cas (aéronautique hyper-avancée mais « classique » ou nouvelle physique), pourquoi les gouvernements n’utiliseraient-ils pas cette technologie magique ? Pourquoi s’en tiendraient-ils à des avions à réaction médiocres en comparaison des soucoupes capables de se déplacer à des milliers de km/h en une fraction de seconde, de faire des virages à angle droit, etc... Avec elles, ils écraseraient toute opposition en un rien de temps. Mais non, ils préfèrent livrer des guerres du Golfe avec de maladroits F117. Ce serait la premirère fois que ceux qui détiennent une supériorité militaire décisive ne l’utiliseraient pas. Et ils auraient dépensé des milliards de dollars en coûteux programmes Apollo et en navettes spatiales parfaitement inutiles. Ils tiennent du faux-monnayeur qui dépense 500 francs pour fabriquer un billet de 100 francs parfaitement ressemblant.

Pour défendre ce scénario, on est obligé de tomber dans les théories de l’hyper-conspiration. Ils dissimuleraient ces découvertes parce qu’ils voudraient maintenir la populace dans l’ignorance et la sujétion, tout en conservant leurs profits. Cachant l’existence de l’énergie libre, permettant aux industries aéronautiques, pétrolières et de l’armement de continuer à tourner. Faisant semblant de participer à une ruineuse course aux armements et de développer de laborieux programmes spatiaux. On en vient à défendre les théories selon lesquelles les programmes Apollo servaient à cacher qu’ils étaient sur la Lune depuis longtemps. Genre Alternative 3 et les délires sans doute entretenus de William Milton Cooper. Le Moon Hoax à l’envers.

Après, on peut se demander qui a intérêt à répandre ces théories.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès