• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jojo

sur Le pape, les cardinaux, les jésuites. Trois réponses au scandale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jojo 24 mai 2010 21:15

Peut être, ce n’était pas mon intention en tous cas. Ce qui est sûr c’est que vous avez beaucoup de sagesse s’arrêter pour considérer les choses différemment n’est pas à la portée du premier venu. Un soufi disait même qu’une heure de réflexion valait beaucoup plus qu’une nuit entière à prier.

 

Cela dit, dans ce qui nous préoccupe il ne s’agit pas de s’arrêter un moment pour voir les choses différemment mais de s’interdire à vie le mariage. La nuance est de taille.

 

Je peux passer une semaine sans autre nourriture qu’un peu de pain sans avoir à craindre grand-chose pour ma santé, mais si je décide un beau jour que les laitages tous les laitages, ne sont pas ma tasse de thé (passez moi l’expression) et que je finisse par faire de l’ostéoporose, je ne pourrai en vouloir qu’à moi-même et je comprendrai un peu tard que j’ai été fait avec notamment ce besoin là.

 

Sur ce mauvais exemple en particulier, une revue ou un site médical aurait pu me l’apprendre … du moins de nos jours, mais il y avait aussi une autre démarche possible je m’explique :

 

Dans une relation où croire est central, il parait normal qu’une grande part du mérite vient du fait qu’on n’ait rien vu de ses yeux vus. Si on pouvait voir des anges dans la rue, une part importante du dit mérite à croire en le reste tomberait.

A l’inverse dans une logique de foi si elle est entière non seulement on croit sans avoir vu mais en plus, on fait confiance a celui qui est (ou qui est censé être je vous l’accorde)

·  Donner aux autres en étant convaincu que ça n’est pas perdu fait partie de cette confiance et n’est pas évident pour tous,

·  Se demander ce que font les laitages et la vache qu’il y a derrière dans cette … construction d’une incroyable perfection aussi, mais c’est effectivement réservé à ceux qui réfléchissent

·  alors restera pour Mr Tout le monde la possibilité ou pas c’est lui qui voit, de faire confiance lorsqu’il lira « ne t’interdis rien de ce que moi j’ai rendu licite »

·  De faire confiance lorsqu’il saura que rien de ce qu’il peut interdire n’est bénéfique et que rien de ce qu’il peut autoriser ne peut vous faire de mal

Pas sûr que tous les prêtres catholiques conçoivent leur foi en s’autorisant ce genre de réflexions qu’ils n’auront par ailleurs aucun mal à avaliser sur le principe...


Pas sûr que tous les prêtres catholiques en soient à se demander si le célibat est la volonté de Dieu ou celle de simples mortels bien que la réponse historique saute aux yeux. Pas sûr que tous les prêtres catholiques aient confiance en l’omniscience de l’omniscient au moins (pardon je ne veux blesser personne) autant qu’ils ont confiance en certains de leurs guides, tel est mon propos.

 

Bien sûr qu’il y a parmi eux des gens de grande piété et sur lesquels le célibat n’induira rien de négatif, mais dans l’institution qui est la leur, il est question d’une règle valable pour tous ?!


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès