• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de easy

sur Le voile intégral


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

easy easy 14 juillet 2010 19:12

Cher Oncle Archibald, Quand vous me dites simplement que grrrr ;, la vue d’une burqa vous file des boutons, quand vous me dites qu’en GB les islamistes ont déjà pris des villes, quand vous me dites que l’islam, les Français n’en veulent pas, je comprends, je n’y trouve rien à redire et je rejoins vos rangs.
Mais quand vous versez dans le faux cul en jouant le
pipeau de « la femme musulmane est contrainte de porter la burqa, libérons-la (par la loi et la force s’il le faut) » là c’est vous qui me faites peur. C’est du mensonge, de la manipulation, de la falsification, de l’aveuglement.

Moi, je parviens à croire ces femmes quand elles se disent volontaires et intégrées tout en étant contrarié ou déçu de leur choix. De plus, je me crois très vigilant sur la question de l’envahissement. Je sais que si cet envahissement met 2000 ans, personne ne s’en rendra compte et tout ira bien. Mais si cet envahissement est programmé pour arriver dans 30 ans, je sais que ça va très mal se passer et je n’en veux pas. Je fais partie de la résistance à la burqa mais je me détesterais si je venais à manipuler pour m’imposer.

Il n’y a pas, à l’horizon, de Loup possible à grande barbe auquel les burquistes de France se joindraient en retournant les armes contre les baptisés. Agiter ce spectre c’est manipuler. La véritable menace est interne, façon GB. Ca on peut le dire, on doit le dire et s’en protéger.
Mais ce n’est pas une raison pour paranoïser et croire plus à ce que l’on prétend qu’à ce que nous répondent ces femmes. Il faut croire en la parole des gens sinon on ne croit plus en personne.

Ainsi, la question à leur poser à ces femmes c’est : « Bon OK, vous portez la burqa parce que vous le voulez bien. Mais espérez-vous faire de la France un état islamiste ? »
Si elles répondent non, on leur dira « Si une majorité de femmes faisaient comme vous, la France ne serait-elle pas devenue islamiste de fait ? »
Et leur réponse sera alors révélatrice.

Tant qu’on abuse de fausses questions auxquelles on répond d’avance, du genre « Vous dites que vous portez ce signe volontairement, mais en réalité, je le sais, vous êtes forcée  » on passe à côté du vrai problème et on se plante. L’argument de mauvaise foi se retourne contre nous et nous oblige à pondre des lois idiotes, hypocrites et inapplicables.

Alors, face à la seule question qui vaille, celle de l’envahissement (que ces femmes ne peuvent pas dénier dans l’hypothèse où leur nombre serait trop important) il y aurait à prendre des mesures soit directes contre celles qui annonceraient vouloir que la France s’islamise, soit de quotas si elles disent ne pas vouloir rester minoritaires. C’est ça le langage de vérité.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès