• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Philou017

sur Combat de coqs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philou017 Philou017 28 septembre 2010 12:46

Merci de ce témoignage en direct.

Ce qu’on peut reprocher réellement au Chavisme, c’est de rester du Chavisme, justement. Chavez n’a pas pu ou voulu organiser un pouvoir moins personnel, en déléguant et en faisant la promotion d’autres personnalités autour de lui, tout en rentrant un peu dans l’ombre.

Il use et sans doute abuse de la personnalisation du pouvoir en public, même si je le pense beaucoup plus démocrate dans l’exercice réel de ce pouvoir. Certes, il affronte des conditions difficiles, mais je pense qu’il gagnerait à dépersonnaliser le contexte politique ; ce qui permettrait de plus réaxer la vie politique sur les débats de fond.

Il tend de cette façon à cristalliser les prises de position, pour ou contre sa personne. Ceci dit, c’est sa personnalité, aussi.
Sa demi-réussite à ces élections vient aussi qu’il a négligé de graves problèmes comme l’insécurité dans certaines parties du pays, ou les pannes d’électricité. Mais la critique est facile, quand on connait les pressions qui s’exercent aussi de la part des USA.

Néanmoins, on peut se demander si la méthode Lula, qui est beaucoup plus discret, n’est pas meilleure pour sortir de l’emprise US et de l’impasse du libéralisme.

Mais il ne faut pas oubler les menées constantes des services US, qui dépensent 40-50 millions de dollar par an pour aider à la défaite de Chavez. Cela passe notaemment par « l’Office of Transition Initiatives » (OIT) filiale de USAID, spécialisée dans le conseil et l’assistance politique afin de promouvoir la démocratie (comprendre installer des régimes favorables aux USA).
US Interference in Venezuelan Elections
ingérence d’USAID dans les élections au Venezuela

On peut voir sur cette page un des clowns chargé de repandre la bonne parole, sur le site du Council on Foreign Relations, organisme primordial dans la politique férocement Impérialiste US :
http://www.cfr.org/bios/16446/joel_d_hirst.html

Si on peut se plaindre de la partialité des médias Français, c’est encore rien par rapport à certains médias US, qui prônent ouvertement une politique d’ingérence , comme ici le chroniqueur principal du Washington Post :
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/09/26/AR2010092603334.html

Ces gens-là sont bien plus fous que n’importe quel Chavez.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès