• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean

sur La perversion du message de Noël


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean 21 octobre 2010 13:11

Pensée de l’ auteur bien fondée

Noël est une date peut-être (?) bidon mais choisie entre autre parce que le jour, évidemment, commence à gagner sur la nuit.

Tout doit être vu dans un sens mythique, symbolique ; « la lumière nait dans l’ étable délabrée de l’ intériorité » ; le Christ-Dieu (l’ Amour) nait en réalité ...en nous.

L’ aube point dans le Coeur de l’ Homme, c’ est le vrai message, et le plus beau des cadeaux c’ est se donner soi-même (symbole de l’ hostie)

Mais noël n’ est qu’ une date de naissance, l’ Amour doit être perpétuel, l’ enfant né en nous vit, continue à vivre...
C’ est le sens de la fusion de Dieu (Amour) et l’ Homme, « Dieu » en nous.

Si c’ est d’ abord mythique ou symbolique, ça représente ce qui doit être VECU, TANGIBLE !

Pas très dur à comprendre, et celà s’ oppose à toute croyance : produit de l’ intellectualisme, de l’ aride pensée humaine, du vain rituel des religions-institutions (« Je veux la miséricorde (Amour) et non le sacrifice (rituel) » (Jésus).

Concrètement, peut-être les parents pourraient s’ associer pour n’ acheter qu’ un seul joli présent à l’ enfant au lieu d’ une montagne de cadeaux...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès