• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de asterix

sur La Française des jeux et la délocalisation de l'impression des tickets à gratter


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

asterix asterix 27 novembre 2010 13:21

Les cargos amenant le poil à gratter, pardon les billets à gratter, battent pavillon grec. Et les armateurs sont installés à Londres pour bénéficier d’un système fiscal plus favorable.
Il n’y a pas de petits profits.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès