• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Sylvain Reboul

sur Du plombier polonais au couvreur ukrainien


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sylvain Reboul Sylvain Reboul 3 janvier 2007 17:16

Dans un monde dans lequel les marchandises , les capitaux et les informations circulent, il est absurde et injuste que les hommes pauvres, à l’exclusion des riches, soient empêchés de le faire.

C’est un loi de l’espèce humaine que les plus pauvres migrent là où leurs conditions de vie leur paraissent pouvoir s’en trouver améliorées.

Aucune entrave ne peut empêcher pacifiquement un tel mouvement de mondialisation des hommes. Encore moins aujourd’hui que hier.

Reste à la politique de définir les règles de cette mobilisation pacifique des hommes pour éviter l’extrême violence que génèrerait cette injustice majeure qui verrait les pauvres déchus d’un droit à la libre circulation (comme droit de l’homme) par les plus riches ou les mieux pourvu.

Il faut donc raisonner dans le cadre cosmopolitique (comme en ce qui concerne l’écologie) et non plus national pour penser un avenir de justice universelle. Toute autre vision nationaliste obsolète (ligne Maginot imaginaire) nous condamnerait à la guerre généralisée de tous contre tous. Laquelle serait aujourd’hui potentiellement exterminatrice de l’espèce toute entière : les armes modernes menacent en effet l’humanité toute entière et leur usage est sans frontières nationales ou sociales.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès