• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JL

sur Conférence climatique de Cancùn : l'accord cache le désaccord


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JL JL 15 décembre 2010 22:49

Excellent Sisyphe, je vois que vous suivez !

Voyez-vous, nous sommes si habitués à être abreuvés d’infos truquées dans ce domaine comme dans tant d’autres, que celles qui ne le sont pas nous paraissent truquées dans l’autre sens. Une sorte d’effet relativiste.

Je suppose que là où vous vivez vous avez chaud. Grand bien vous fasse. Ici, on se les gèle ! Mais avec vos conneries, le gouvernement n’est pas prêt à équiper les DDE pour la lutte contre le froid ! Ni le chaud bien sûr ! Que pourrait-il faire ? Bien pratique, cette idée du réchauffement, ça ne présente que des avantages pour les gouvernants.

Je suis bien évidemment d’accord avec ce texte donné en lien par P-A Staline et que vous soulignez. Mais je fais remarquer qu’on pourrait y remplacer réchauffement par refroidissement, cela ne changerait rien au fond. Et je persiste à dire que c’est précisément le leurre (cf. Villach) que constitue cette notion d’un prétendu réchauffement qui est cause de l’ineptie des discussions et dispositions aux conférences sur le climat.

Je persiste et signe : c’est un refroidissement qui nous menace, de même que dans une pesrpective de guerre atomique on craint un hiver nucléaire.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès