• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de HELIOS

sur L'effet de serre à l'aune de l'expérience de Robert Williams Wood


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 11 janvier 2011 16:11

... pour ma part, moi qui suit bas du front, je considere que la terre qui est entouré de « vide » est un systeme autonome.

le bilan energetique de la terre est simple, il est basé sur les seuls rayonnements.
il s’agit donc de la difference entre l’energie reçue du Soleil et absorbée par la terre, et l’energie emise par la terre sous forme de rayonnement toujours...

Peu importe la maniere dont se comporte cette engergie lorsqu’elle est « sur » terre.
Il faut imperativement avoir a l’esprit, que si la terre ne re-emmetait rien ou pas assez, nous n’existerions plus ! 4,5 milliards d’années d’accumulation de cette energie solaire nous aurait gazeifié.

Considerant que le soleil est constant dans son fonctionnement, aux taches solaires pres, il convient d’avoir une autre demarche pour s’occuper de notre climat.

Une fois cette etat de fait exprimé, nous constatons une elevation inhabituelle de la temperature MOYENNE DE SURFACE, de la terre.

Si notre bonne vielle planete etait un caillou mort, avec une athmosphere immobile, toute la terre serait a la même temperature.
Oui, mais, voila, il y a le noyau liquide qui a des convections, les plaques continentales qui promennent sur cette ocean en fusion... il y a l’athmosphere et ses nombreux circuits et autres courants d’air... plus la rotation de la planete et son inclinaison de l’axe qui fait que tout n’est pas reparti idealement...

Alors, apres tout cela, il y en a encore pour nous expliquer que le CO2 est responsable de tous nos maux....

Alors, l’experience de Wood....


Voir ce commentaire dans son contexte


Derniers commentaires




Palmarès