• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Antenor

sur Vézelay, la basilique de l'empereur Julien


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antenor Antenor 21 janvier 2011 15:30

@ Emile

Sur ce chapiteau du « Veau d’Or », le démon chevauchant le taureau montre le ciel de l’index de la main droite et indique le chiffre 4 de la main gauche. Ne s’agirait-il pas là d’une condamnation globale des quatre évangiles par ceux qui ont fait sculpter les chapiteaux ?

Le phénomène des « craignants-dieu » est peut-être très sous-estimé que ce soit en Gaule ou dans l’ensemble du Bassin Méditerranéen. L’Evangile de Luc leur étant spécialement destiné, cela expliquerait pourquoi celui-ci est particulièrement condamné à Vezelay et présenté sous la forme d’un nouveau « veau d’or ».


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès