• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre Régnier

sur 143 théologiens rebelles et religieusement corrects


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 15 février 2011 19:29

@ eric

Sur les 143 théologiens vous êtes beaucoup plus sévère que moi (qui ne condamne pas leur démarche et leurs revendications mais leur reproche seulement de ne pas exiger la réforme la plus indispensable).

Merci pour l’étude du pasteur Wesphal. Elle me confirme simplement que, chez les protestants comme chez les catholiques on ne se scandalise pas de l’attribution à Dieu d’actes humains d’une grande barbarie (ni d’ailleurs d’une grande trahison comme celle de la prostituée Rahab qui livre pratiquement son peuple et son pays aux « bons envahisseurs »).

Face aux églises réformées comme face à l’église catholique je reste, moi, indigné par le fait qu’elles persistent à attribuer un caractère vertueux, qu’elles transforment en allégorie exemplaire ces barbaries dont elles rendent Dieu responsable, celui qui appelle à les commettre.

Les années qui passent, la violence islamique qui perdure, l’impasse dans laquelle elle place le monde contemporain rendent de plus en plus évidente la nécessité de se débarrasser, dans toutes les religions abrahamiques, de cette conception.

Je la qualifie clairement de criminogène mais elle n’est pas seulement cela. Elle est aussi le plus sûr moyen d’autodestruction de ces religions. Et c’est très dommage pour ce qu’elles peuvent avoir de respectable et de bénéfique pour les croyants.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès