• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de astus

sur Xynthia, un an après...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

astus astus 21 février 2011 15:19

Cet article incomplet peine à désigner les vrais responsables de cette catastrophe alors même qu’un rapport de 2008 de la Direction Départementale de l’Equipement réalisé par Stéphane Raison http://www.paralia.fr/jngcgc/10_27_raison.pdf, et parfaitement connu de l’ensemble des représentants locaux, tirait clairement la sonnette d’alarme. Ce chercheur rappelle que 3000 maisons ont été construites dans les années 80 derrière une modeste digue de terre, évidemment inefficace et mal entretenue, édifiée après les tempêtes de 1926 et 1929. 

Il est clair que les maires de La Faute (ça ne s’invente pas !) et de l’Aiguillon sont responsables de ces morts en raison de l’attribution de permis de construire en zones inondables, comme d’ailleurs 100000 autres maisons réparties en France, pour la même raison clientéliste et électoraliste à courte vue. De même sont responsables les entreprises et architectes qui n’ont même pas eu l’idée, pourtant simple, de construire sur pilotis. Enfin on ne saurait exonérer toutes ces personnes âgées qui voulaient passer leur retraite les pieds dans l’eau sans faire appel à l’ expérience et la prudence supposées de leur âge.
Au final les assurances vont augmenter pour tous, les permis vont continuer à être distribués avec la même inconscience pour assurer la réélection des édiles, les digues ne seront pas mieux entretenues que par le passé, et une tempête nouvelle reproduira forcément les mêmes effets tôt ou tard.
Les français sont-ils des crétins ?
 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès