• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de paul

sur Xynthia, un an après...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

paul 21 février 2011 15:21

Si l’on accepte le principe que c’est aux services de l’État de définir les zones de risques naturels
pour la constructibilité, ce qui parait logique, c’est à l’ État aussi d’assumer ensuite les dysfonctionnements ou les erreurs de ses services . Idem pour les collectivités quand il y a transfert de compétences .
Une des erreurs est le non entretien ,et encore moins le renforcement, des digues de protection
comme le faisaient les anciens .Ce fut bien le problème de la Nouvelle Orléans aussi .

Enfin si le risque 0 n’existe pas , « la culture du risque » et « le résidents doivent assumer » sont
des expressions qui nient le rôle régalien de l’État . Le président avant Xintia avait fustigé la
réglementation tatillonne et demandait qu’il soit permis de construire en zones inondables :
une bourde parmi beaucoup d’autres .

      http://www.rue89.com/2010/03/03/avant-xynthia-sarkozy-voulait-construire-en-zone-inondable-141334          


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès