• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Bruno de Larivière

sur Xynthia, un an après...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bruno de Larivière Bruno de Larivière 21 février 2011 16:00

Mais les enjeux dépassent ces questions. Je refuse par exemple d’isoler les maires de leurs électeurs. En démocratie décentralisée - je ne me rallie pas au bêlement collectif ! - la majorité décide. Or la majorité des électeurs apprécient qu’on leur parle d’investissement et de développement. C’est comme çà qu’après 1982 les littoraux ont connu une fièvre de construction sans égale. Et pourquoi en serait-il autrement, à partir du moment où les prix flambent (assez artificiellement, je vous l’accorde).
Le préfet ? Depuis les lois de décentralisation, les maires ont une très large autonomie (totale) et peuvent modifier facilement les POS. Ses moyens d’intervention ? Ceux-ci fonctionnent en état normal... En phase exceptionnel, il ne peut faire de miracles.
Bref.
Sur la nécessité d’informer, je vous donne entièrement raison (en essayant quand même d’apporter ma pierre à l’édifice). Oui, on peut construire en zone inondable. Oui, il vaut mieux entretenir les digues...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès