• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Gaspard Delanuit

sur « Tous les soleils » un film éblouissant de Philippe Claudel


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 mars 2011 20:44

« Il y a longtemps nananère », le premier film de P. Claudel (écrivain respectable) était lamentable à tous les points de vue : photographie inexistante, crédibilité du scénario niveau zéro, direction d’acteur ridicule, cadrage et éclairage à vomir, conclusion téléphonée, bref, un très mauvais téléfilm à la française, avec des prétentions didactiques, tout dégoulinant de bons sentiments. Le genre de produit sans âme, sans corps, sans sensualité, sans magie, triste par son impuissance, lourdement moralisant, insupportable par ses prétentions à nous montrer la voie des bons sentiments.

D’après la bande annonce qui ne ferait pas bander un satyre en rut, j’ai l’impression que malgré sa quête perceptible de légèreté, l’ami Claudel continue à donner dans le téléfilm très mal réalisé pour professeur de l’éducation nationale nostalgique de L’île aux Enfants.
 
Comment peut-on donner de l’argent à des gens aussi incompétents pour faire un film, alors qu’il y a probablement des dizaines de cinéastes imaginatifs et habiles ? 

Je précise que je trouve P. Claudel plutôt sympathique en tant que personne, par ailleurs. Mais non, désolé, ce n’est pas du cinéma... Et si cela vous éblouit c’est que votre écran est mal réglé ou que vous avez un problème aux yeux.



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès