• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de jc.barbour@laposte.net

sur Vincendon et Henry, toujours vivants cinquante ans après...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jc.barbour@laposte.net (---.---.97.78) 8 janvier 2007 00:13

phase 1)

Une bande de copains de la ville, étrangers à la vie locale traditionnelle, quoique expérimentés, débarque à Chamonix pour les vacances de Noel. Ils arrivent dans un nouveau style « vacanciers » qui vient juste de voir le jour, après dix années de reconstruction matérielle et morale nationale. Ce phénomène « jeunes en vacances » n’est pas encore répandu ou à peine au fond des provinces. Jean Vincendon et François Henry, semblent avoir envie d’être connus et se proposent d’innover en la matière. Ils se présentent dans un équipement surement couteux, peu ou pas encore usité, censé être des plus performant. De plus ils annoncent leur désir de passer Noel au refuge Vallot. Par ailleurs ils semblent défier les comportements traditionnels des autochtones. Casse-coup, têtes brûlées, point du tout un d’eaux est deja aspirant-guide...mais ils semble bien qu’un tel projet soient perçu par plusieurs comme une triple offense à la famille, à la religion, à la patrie, les trois pilliers moraux du temps, noel hors de la famille, entre copains en pleine nature...alors que que les jeunes soldats meurent en Algérie. Les consciences ne sont pas prêtes encore au phénomène « vie des jeunes » « copains » les braves gens ne sont guère ouverts a ce genre de vie... qui explosera dans la decennie suivante. Nos garçons apparaissent en avance sur le temps.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès