• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fergus

sur Les bordels et la prostitution dans la peinture


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 31 mars 2011 16:34

@ Verdi.

J’approuve votre admiration pour l’oeuvre picturale de Courbet. Un homme que son talent de peintre n’a, soit dit en passant, pas écarté, bien au contraire, de ses devoirs de solidarité envers ses concitoyens, d’où son engagement dans la Commune de Paris dont il fut un représentant élu en 1871.

Difficile de dégager un tableau dans l’oeuvre de Courbet si l’on excepte cette fameuse « Origine du monde » forcément dérangeante pour beaucoup de spectateurs. Personnellement, j’ai un faible pour « La femme aux bas blancs » évoquée dans l’article. Mais Courbet a peint tant de scènes rurales et de personnages qu’il est difficile d’en sortir un plutôt qu’un autre. Cela dit, j’apprécie également beaucoup son célèbre autoportrait intitulé « Le désespéré ». Il montre, de manière spectaculaire, comment Courbet est capable de rendre les émotions.

Bonne fin de journée.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès