• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de kemilein

sur La crise des dettes souveraines passe l'Atlantique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

kemilein 19 avril 2011 19:21

ho que c’est bien plus jouissif que ça !

la consommation de pétrole augmente
sa production se stabilise, puis va très rapidement chuter
raréfaction > augmentation du prix.
le pétrole rentre dans la composition d’a peut pres tout (engrais, plastique, médecine) et est la première énergie de transport

les métaux vont lui suivre, les réserves mondiales diminuent et ce qui reste est très pauvre de qualité.

les dette sont toujours supérieur au principal, donc de fait on ne peut jamais rembourser les dettes, ces dettes sont ensuite de « l’argent », cet argent fictif va vouloir s’échapper de ces marchés virtuel pour se convertir concrètement, il va donc envahir, tel un ras-de-marée, les marchés des matière premières, métaux, pétrole, denrées alimentaires.

les agences de notations ne baisseront sans doute pas les USA (si elles le font elles se coulent elles mêmes) mais en s’attaquant a l’Europe (première zone économique mondiale) l’effet domino risque de s’étendre.

on le voit :
les « consommateurs » seront doublement touché par l’augmentation des prix par la raréfaction du pétrole, puis par la hausse des prix du fait des « spéculations » sur les matères premières.

les dettes vont créer un effondrement a terme.

je jubile ! je jubile ! le monde court a sa perte ! quelle jouissance c’est !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès