• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Imhotep

sur Le romantisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Imhotep Imhotep 13 mai 2011 17:58

Il me semble, ou alors mes grecs sont bien loin, qu’Héra est loin d’être une épouse docile et calme.


Par ailleurs cet article enchaîne confusion sur confusion, confusion entre passion et romantisme, romantisme et religion. Amour et passion et romantisme et religion.

Au poncif de l’amour béat répond ici le poncif du pragmatique hédoniste. L’auteur semble passer complètement à côté de l’aspect poétique et de la fausse illusion de l’infini dont les amoureux n’ignorent rien que ce n’est qu’une poésie et non une vérité tangible. Ils jouent à ce que ce soit vrai afin de donner un supplément d’âme à des sentiments qui ainsi sont magnifiés.

Un auteur a parlé de cela : Mensonge romantique et vérité romanesque. Il s’agit de René Girard.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès