• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre JC Allard

sur Censure : les médias ont retardé l'exportation de la « révolution espagnole »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 mai 2011 03:34

@ Marc Gelone


L’élément inhabituel de cette contestation - et je suis surpris que vous ne le notiez pas - c’est qu’elle coincide avec un déplacement de l’électorat vers la DROITE. (La revendication de base est loin de celle que l’on nous montre en Grece, par exemple, mais il n’est pas sûr que ce ne soit pas une simple biais des médias en plein déni).

Ce que la rue demande en Espagne, c’est de l’ordre, de l’honnêtete et du travail, C’est ce que demandaient - et demandent encore - les Tunisiens. Le pouvoir me fait penser à ces villes côtieres dont toutes les batteries sont pointées vers la mers et qui sont conquises facilement par un bataillon venu de terres et une cinquième colonne.

Le pouvoir aujourd’hui croit toujours que la vindicte populaire pourra être dirigée de la gauche vers la Droite ou politique, alors que de plus en plus de gens comprennent que le véritable problème est un système - surtout médiatique et financier - auquel obéit une administration nommée et non élue. Ils voient les politiciens comme des leurres un peu ridicules.

Une révolution demain ne ressemblera donc en rien à celles qu’on aurait faite il y a quelques années. on ne visera pas la mâchoire, mais la jugulaire et la carotide. Attendons nous donc a des attaques sur un certain haut-fonctionnariat inamovible. D’abord quelques escarmouches...

http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/05/23/ces-fonctionnaires-de-merde/



 PIerre JC Allard



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès