• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de erickk

sur Canada, quand la nationalité française fait honte


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

erickk (---.---.3.71) 10 janvier 2007 18:45

AHHHHH !!!!

Quel beau commentaire digne d’un nostalgique de l’époque des oppresseurs britannique sur le Bas Canada. Si un député est haïtien ou chinois, ca ne poserait problème qu’à certains WASP un peu extrémiste, mais un fédé se doit d’être à la botte de la « Couronne » donc ne peut être francais.

Mais là ou je reagis avec virulence, ce sont vos allégations de parti pris souverainiste de la part du journal susnommé ! Faut arrêter un peu. Voulez-vous que je vous plante le cas Jan Wong qui a discrédité de facon durable les analystes ontariennes ?!

Je rappelle pour mémoire http://www.ledevoir.com/2006/09/20/118502.html http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2006/09/21/001-globe-excuse-non.shtml qu’une éditorialiste a profité du drame de Dawson (tuerie dans un college anglophone) pour alléguer que ce genre de tragédie est due à l’oppression de la minorité anglophone de Montréal et de la non-intégration de ses immigrants. Avec des vieux ramassis de loi 101 (protection de la langue francaise au Québec) et de la mentalité pure laine (justement, le refus d être assimilé), cela fait un peu réchauffé mais c’était surtout pas du tout à propos.

Le fameux respect de la minorité linguistique est un vieux fantasme fédé, une vision déformée dont ils ont le secret, le fait francais était une goutte d’eau dans l’océan anglo-saxon qui l’entoure !

Francophobie, c’est le mot. Et l’intervention qui m’a fait réagir en est un bel exemple.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès