• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Harfang

sur Prolifération nucléaire et couverture du risque


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Harfang Harfang 27 juin 2011 17:02

La filière Thorium reste « moins pire » que celle de l’uranium, mais est loin d’être parfaitement propre. Les déchets les plus virulents ont une période de l’ordre de quelques siècles au lieu de plusieurs dizaines de milliers d’années, ce qui n’est tout de même pas la panacée. L’idéal serait une filière ne produisant aucun déchet, ce qui, à ma connaissance n’existe pas.

Même en filière de fusion, le « si merveilleux » ITER que nos chers dirigeants ont obtenus en France à la force du poignet est loin d’être un modèle de propreté : risques de fuites de tritium radioactif, et quantité de métaux lourds pas très sympa qui peuvent « fuiter » et polluer. D’autant que les réactions visées par ITER ne sont pas aneutroniques : les parois du machin vont donc rapidement acquérir une radioactivité induite assez désagréable, ce qui risque du reste de les dégrader assez rapidement.

L’idéal serait une filière de fusion aneutronique... ah oui, mais ça ITER n’en sera pas capable : la température nécessaire est d’un ordre de grandeur considérablement plus grand. Peut être un espoir du côté des Z-machines ? Enfin... si les militaires acceptent de déclassifier les recherches menées dans cette direction...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès