• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Harfang

sur Prolifération nucléaire et couverture du risque


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Harfang Harfang 28 juin 2011 09:15

Je me suis mal exprimé : il est probablement possible de gérer, bon an mal an, une croissance démographique plus ou moins exponentielle. Ceci étant, l’espace étant par nature limité sur notre planète, cela n’ira pas sans poser un certain nombre de problèmes. On peut parler de croissance si on veux, mais si elle se fait dans des conditions de vie de plus en plus déplorables, ça n’est pas forcément souhaitable.
En outre, je maintiens que certaines ressources sont limitées. Si pour certaines d’entre elles une meilleure gestion, ou l’amélioration des techniques d’exploitation, voire le recyclage peuvent rendre cela gérable, pour d’autre, ça sera virtuellement impossible car ces ressources ne sont pas renouvelables. L’histoire nous fournit des exemple : les habitants de Rappa Nui ont vu leur civilisation s’effondrer après avoir désertifié cette île forestière en utilisant le bois pour le transport de leurs statues colossales. Certaines espèces animales ou végétales ont été anéanties à cause de la croissance de la société humaine : en ce sens ces ressources ne sont plus disponibles. Les réserves exploitables d’uranium fissile sont estimées à une trentaine d’année. Alors oui, j’ai bien utilisé le terme exploitables : donc, techniquement, il restera de l’uranium fissile à extraire, mais cela sera plus coûteux. Mais seront nous en mesure de payer ce prix (à tous points de vue) ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès