• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de franc

sur Lettre ouverte aux musulmans créationnistes et aux producteurs du film “The Signs”


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

franc 3 septembre 2011 16:24

Exact ,celui qui connait la vérité devient libre ,cela ne veut pas dire pour autant que les athées ne connaissent pas la vérité ou moins la vérité que les croyants ,au contraire il se pourrait que les athées connaissent plus ou mieux la vérité que les croyants ,du moins les athées rationalistes (et non pas nihilistes),car se basant sur la raison et mieux encore la raison expérimentale pour connaitre la vérité et c’est la raison expérimentale qui donne le plus de garantie et de certitude pour la connaissance avec la méthode expérimentale laquelle inclut même la raison abstraite ,alors que les croyants souvent se basent sur la croyance aveugle ou dogmatique ,sur l’opinion collective ou au mieux l’intuition qui malheureusement n’est pas parfaite et qui demande encore la vérification expérimentale ou la déduction logique pour garantir la certitude ;bref la méthode cartésienne et expérimentale donne plus de vérité et de connaissance que la croyance dogmatique ou l’opinion collective ,l’histoire le montre et l’expérience le démontre . 

d’autre part les athées peuvent avoir tout à fait une spiritualité ,accéder à l’absolu et à la transcendance ,voire même à l’idée de dieu c’est à dire du parfait en mettant comme axiome premier la Raison et cette idée divine à l’intérieur de l’Homme et non à l’extérieur et donc en absolutisant ou divinisant l’Homme .

mais encore les athées ne se baignant pas dans un paradigme d’esprit dogmatique peuvent plus facilement changer d’opinion ou de pensée et revenir sur leurs erreurs et donc retrouver le chemin de la vérité que les croyants dogmatiques qui une fois qu’une croyance eronnée est dogmatisée et absolutisée ne peuvent plus revenir en arrière et sont condamnés à rester dans l’erreur ou plus exactement dans la faute originelle

l’Eglise Catholique reconnait que les athées peuvent faire la volonté divine sans en être conscient ( Concile vatican II,encyclique Eglise dans le monde de ce temps )


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès