• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Dolores

sur École : Bien mal acquis ne profite jamais


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Dolores 6 septembre 2011 18:19

Les « sciences de l’éducation » (ou le pédagogisme) sont ce que j’appelle personnellement « la science des ânes », encore que ce soit faire injure à ces pauvres équidés.
C« est l’art d’enseigner aux autres ce que l’on ne connait pas soi-même !
 
Depuis les années 70, la droite et la gauche réunies ont tout fait pour détruire l’école sous prétexte de »modernité«  : du passé faisons table rase.
Ceux qui ont initié ces pédagogies ne se rendent pas même compte de leur ridicule (ou alors, c’est de la perversité).
Je vous donne un exemple : E.N a décidé que les enfants devaient pouvoir s’exprimer à tout moment du temps scolaire, ils pouvaient donc ignorer la leçon de maths pour écrire un »texte libre« . Outre une future lacune en maths,imaginez un peu le texte produit par un enfant de cp ou de ce1 : illisible même avec de la bonne volonté !
Je me souviens d’un inspecteur qui, pendant une conférence »pédagogique de 3 heures s’est extasié sur le « texte libre » d’un gamin de cp, impossible à décrypter, trouvant « qu’il y avait là quelque chose d’intéressant » !
Cette construction de textes par des enfants ne maitrisant ni le mot,ni son orthographe, sans vocabulaire utilisable par écrit, je la compare au fait de demander à un maçon de construire un mur sans brique et sans mortier.

Grâce à la destruction total de l’enseignement public, nous nous acheminons lentement mais sûrement vers l’école privée. A l’instar des USA, nous nous retrouverons avec une école publique résiduelle, sans moyens, destinée aux plus pauvres


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès