• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de oncle archibald

sur Les origines de l'attentat du 11 septembre 2001


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

oncle archibald 10 septembre 2011 15:40

J’observe qu’hier il n’y avait aucun islamiste dans les avions et que la CIA détruisait les tours à grands coups d’explosifs alors qu’aujourd’hui ce sont bien des terroristes qui étaient dans les avions mais avec la bénédiction de Donald Rumsfeld qui les avait lui-même envoyé en mission … mais on ne va pas chipoter pour si peu du moment que c’est un complot peu importe ….

En revanche je me permet de formuler très respectueusement deux remarques :

La première c’est avez-vous lu l’article de Taiké Eilée, le blues du journaliste citoyen, et qu’en pensez vous  ? Vos écrits pleins de certitude me laissent penser que la problématique soulevée ne vous intéresse pas. Continuez donc à cultiver votre jardin.

La seconde c’est au sujet de votre affirmation in fine de l’article concernant cette question que chacun, sans doute, s’est posée un jour : « Qu’aurais-je fait pendant la guerre ? Aurais-je eu le courage de faire partie de la résistance ? » (version 1939/1945).

Ou bien en version 1952/1962 "qu’aurais-je fait, bidasse en Algérie, si mon pitaine m’avait demandé de passer à la gégène le mec qui venait de tuer mon meilleur pote".

Et bien ne vous déplaise, Madame l’agrégée, personne n’est capable de répondre à l’une ou l’autre de ces questions sans avoir été dans l’obligation de le faire…

En situation, les plus braillards se révelent parfois de parfaits couards capables de vendre père et mère pour sauver leur peau, celui qui insignifiant ne disait jamais rien peut se révéler être un héros pur jus .. 

Je ne vous souhaite pas, je ne me souhaite pas, et je ne souhaite à personne d’être un jour obligé de répondre à ce type de question.. Contrairement à ce que vous affirmez en conclusion, elle ne se pose pas aujourd’hui, Dieu merci.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès