• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christian

sur Les facétieux transposons de l'ADN livrent quelques indices sur l'évolution du génome (ou alors le génome de l'évolution)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian 18 septembre 2011 11:01

A part ça vous avez remarqué que si l’on demande à un scientifique s’il pense qu’il existe de la vie ailleurs que sur la terre, il répond en général oui, le contraire étant, probabilité oblige, difficilement défendable. Seulement ce qui est intéressant c’est lorsqu’il décrit cette sorte de vie et là ils répondent tous pareils : sous forme de bactéries, de molécules de vie, vie embryonnaire, photosynthèse etc. Donc surtout pas d’évolution permettant d’envisager une vie à l’état supérieur, donc animale et humaine. Ce qui fait qu’au fond comment, puisqu’on est est bien d’accord que sur terre aussi la vie a été embryonnaire et qu’elle a évolué jsqu’à l’animal et l’humain, comment donc envisagent-ils l’idée que la vie pourrait resté sans évolution. Je me le demande. 
A titre d’exemple voici justement cette remarque d’un scientifique de l’observatoire de genève au sujet des exoplanètes :
http://www.tsr.ch/video/info/journal-19h30/#id=3392912 ;nav=info/journal-19h30/?year=2011&month=9&day=12


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès