• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Richard Schneider

sur L'Europe : de la faillite politique à la dictature économique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Richard Schneider Richard Schneider 28 novembre 2011 18:06

à Montagnais :

Soit on ne s’est pas compris, soit on ... n’est pas totalement en accord ...
Quand j’écris « notre civilisation » par exemple, je veux mettre l’accent sur la spécificité de la civilisation européenne, certes, mais aussi française, que notre Monarque bien-aimé semble bien mal connaître. 
Avec la mondialisation ultra-libérale, cette spécificité est en train de disparaître. Fukuyama a écrit un livre célèbre sur le sujet :« La fin de l’Histoire ». Pour l’Américain, après la chute du mur, il ne devrait rester qu’une seule société mondialisée, reposant sur la démocratie et le capitalisme - à savoir le modèle US. Heureusement que ça ne s’est pas passé exactement comme il le prévoyait. Quoique ... la mise en coupe réglée - voulue par les dirigeants européens en particulier - et l’instauration de la faiblesse des états aboutissent au marasme économique actuelle. 
Je suis d’accord avec vous que ce sont les peuples qui vont trinquer, en perdant ce qu’ils avaient de spécifique sur le plan économique, social et même politique : on voit bien que les banquiers ne se cachent plus pour prendre en mains les états défaillants (sic) : « ils » ont même mis à la tête de la BCE un ancien responsable des faillites en 2008 !
Pour conclure, ce que je regrette avant tout c’est que ceux qui dirigent vraiment le monde, c’est de vouloir fondre dans une sorte de magma uniforme et sans saveur (un peu comme la Wordmusic), ce qui a fait l’Histoire des peuples et des nations.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès