• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Philippe Vassé

sur Mirage 2000 de Taïwan : à côté, une affaire étrange...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philippe Vassé Philippe Vassé 6 décembre 2011 08:51

Cher Borowic,

La fillette a été violée et tuée par son violeur, qui, comme dans tous les cas similaires, préfère tuer que prendre le risque que l’enfant puisse, vivant, le dénoncer, surtout sur une base militaire où les gens se connaissent bien, en règle générale.

Le meurtre est purement crapuleux et relève du meurtre sexuel pur.

Ce qui pose des questions essentielles est le pourquoi de l’acharnement à « FABRIQUER » un coupable qui, si les faits à l’époque, avaient été étudiés sans les aveux extorqués sous la torture, auraient prouvé son innocence.

Donc, ce « pourquoi » est essentiel, car les faits ont lieu au moment où se préparent les réceptions des Mirage 2000, au centre de commandement de l’Armée de l’Air.

Or, les aveux extorqués par la torture ont SEULS conduit le jeune soldat à la mort par exécution, sur décision d’un Tribunal qui n’avait donc que des « preuves falsifiées ». et falsifiées par des officiers de haut rang, supposés être intègres et objectifs ;

Pourquoi donc le chef de l’Armée de l’Air et la hiérarchie au plus haut niveau se sont-ils impliqués personnellement dans la « Fabrication » d’un faux coupable et pourquoi Chiang a-t-il été choisi pour remplir ce rôle sanglant ?

Ce sont là les questions de fond.

La preuve la meilleure que la hiérarchie de Chiang a voulu et organisé sa « culpabilité » est apportée par le fait qu’une enquête normale, effectuée par des enquêteurs professionnels, aurait permis de vite démasquer le vrai coupable, une autre militaire. Ce fut le cas en 2010, et très vite, car on utilisa des moyens qui auraient pu être utilisés en 1997.

Le Tribunal de Taipei a conclu à une action CONCERTEE visant à induire en erreur les Juges de 1997 et donc à provoquer l’exécution du jeune soldat.

Mais, le jugement a curieusement oublié de chercher le pourquoi de cette action concertée.

J’espère avoir éclairé votre appréciation des faits et permis une compréhension améliorée de ces derniers,

Bien cordialement,

Les quest


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès