• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de olivier cabanel

sur Fukushima, les limites du cynisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

olivier cabanel olivier cabanel 12 décembre 2011 13:19

cher oncle,

il y a une grosse différence entre la rupture d’un barrage ou les coups de grisous d’une mine, et une centrale nucléaire,
au cas ou vous ne l’auriez pas compris, même s’il est inacceptable de cautionner de pareils accidents, il l’est encore plus de les comparer avec ceux générés par le nucléaire.
vous avez votre calculette ?
1 million de morts tchernobyl
1 million de morts fukushima
ajoutons pour faire bon poids les malformations, les naissances avortées, les cancers plus ou moins guéris, les leucémies, et la chaine alimentaire mondiale polluée pour très très longtemps, et vous devriez comprendre qu’on en peut pas tout comparer.
enfin, c’est vous qui voyez.
 smiley

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès