• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de L’enfoiré

sur La souveraineté : une lueur d'espoir pour le Québec


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'enfoiré L’enfoiré 16 décembre 2011 14:11

Bonjour Pierre,
 Bien d’accord. Quand on appelle les copains, j’aime quand ils arrivent.
 Ce que dit Lyon est tout aussi faux pour la Belgique.
 Trilingue très souvent à Bruxelles.
 L’obligation fait loi.
 Ailleurs c’est bernique. Oui, m’fi, va pas croire que le flamand.
 Oui, l’anglais fleurit un peu plus.
 Nous avons une énorme différence avec le Canada : l’étendue du territoire (au minimum : ratio 1/300).
 Nous avons un premier ministre depuis peu.
 « Quand il donne le chemin du Manneken Pis »
 Le plus con, ce n’est pas qu’il ne le connais pas bien, mais que personne aurait pu lui donner cet enseignement en Wallonie à son époque. Je ne lui jette pas du tout la pierre.
 C’est ça la vérité : ce n’était pas au programme des écoles.
 Couper la Belgique en deux est-ce possible ?
 Ca c’est la question à 5 francs.
 Quand on a Bruxelles, au milieu du jeu de quilles, comme moelle épinière, c’est pas garanti sur facture
 Ok, mais revenons aux Québecois, après cette parenthèse. ,
 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès