• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de L’enfoiré

sur Eloge de la lecture


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L’enfoiré (---.---.68.100) 20 mars 2006 12:40

Bonjour, Je dois avouer que vous avez touché une de mes lacunes. Vous avez très certainement raison de mettre en exergue la poésie. Je n’ai hélas jamais accroché à la poésie. A mes « petits » yeux, être accroché en permanance à un calcul de pieds à devoir s’arranger à terminer les phrases par un mot qui aura la rime adéquate m’a toujours paru lourd et superflu. Mon goût de la déclamation n’est jamais arrivé là. Je trouve que l’on peut être très poétique dans le fond sans devoir recourir à la forme. Les textes sont beaux parce que tout auteur qui se respecte a mis le temps nécessaire pour ajuster ses idées aux mots avec la souplesse de la prose. Ce temps est trop précieux pour s’y perdre dans un exercice me parraissant un peu « périmé ». Même un texte scientifique peut se retrouver plein de charme poétique mais je ne vois pas vraiment quoi faire rimer avec le « big bang ». La chanson, elle, a bien sûr ce besoin de rimes, mais les alexandrins sont devenus un peu plus laxiste. Evolution, évolution... Je fais amende honorable. Je me trompe et je suis que vous allez me le faire sentir. Je ne ne suis pas « poésie », mais je peux apprendre à me soigner... A+


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès