• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Robert Bibeau

sur NI–NI en Syrie, c'est OUI–OUI à Sarkozy !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Robert Bibeau Robert Bibeau 16 mars 2012 03:14

Reprendre - diffuser la propagande imprialiste des réseaux médias français à ropos des masses syriennes qui se soulèvent est la première étape - le premier pas des - interventionnistes. 

La question n’est pas de savoir combien d’individus se font bernés et se soulèvent à la traine des milices - contras - interventionnistes étrangères américaines britanniques et françaises -la question est toujours de savoir - QUEL EST L’OBJECTIF - QUELLES SONT LES REVENDICATIONS POLITIQUES - QUELLES SONT LES FORCES QUI MÈNENT LE SOULÈVEMENT ? Si à toutes ces questions il apparait clairement que c’est le prolétariat nationale syrien qui mène la lutte, dirige la lutte sans aucune ingérence ou aide extérieure qu’il rejette l’ntervention extérieure et la combat en même temps qu’il combat parallèlement le régime alors vous êtes face à une insurrection populaire - l’appui est inconditionnel.

 

En Syrie contarirement à ce que les trotskystes racontent le prolétariat n’a jamais dirigé le soulèvement les revendications pseudos démocratiques (changés de dictateurs) n’ont jamais été celles du prolétariat, l’intrusion de forces para-militaires fascistes étrangères est probante.

Pour le prolétariat syrien pas question d donner sa vie pour changer d’attelage crimminel. Et cette décision du prolétariat syrien nous devons la faire notre = NON à l’agression impérialiste contre la Syrie qui donnera des morts parmi le peuple sans aucune libération du joug.

Simple il me semble.

 

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès