• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Loatse

sur Christine Deviers-Joncour : Les rêveries d'une promeneuse solitaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Loatse Loatse 24 mai 2012 13:58

Bonjour Ariane,

tu écris : « Cette histoire, en son temps, tragique et scandaleuse, nous amuse beaucoup aujourd’hui......

pour ma part, nan, je trouve toujours cette histoire aussi glauque... et ce qui me gêne le plus aux entournures, c’est cette quasi absolution que je sens poindre sous tes mots, non pas parcequ’elle est femme mais cultivée, passionnée... ces deux critères me paraissant à tes yeux justifier des circonstances atténuantes....

Bernard lucon, lui, évoque une hypothétique jalousie de la part d’eva joly folle de rage de n’avoir pas lu Cioran :)))

Le coup du père goujat qui préfigurerait le destin à venir de cette dame, n’est pas mal non plus...

je n’aurais fait aucun commentaire, me fichant comme une guigne des histoires de fesses de l’ex ministre roland dumas et de sa maitresse, si ce n’est que la dite maitresse s’en soit fichu plein les poches (de manière plus ou moins fictive) en oubliant de payer au fisc au passage la modique somme de plusieurs millions d’euros...

donc j’espère que le prochain article aura pour sujet l’enfance difficile de madame bettencourt, quoique celle ci n’étant ni pleine de charme, ni femme de lettre, ni courtisane, je ne crois pas qu’elle bénéficiera de tant de mansuétude de ta part...

Gaffe, la »résistance" s’amollit.....


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès