• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de C BARRATIER

sur Fonds publics détournés vers l'école privée, il y a urgence à revoir le rôle de l'Etat et revenir à la légalité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

 C BARRATIER C BARRATIER 5 juin 2012 08:59

Magnon, vous ne vous prononcez pas sur le contenu de mon article qui ne dit rien d’autre que l’exigence de respect de la loi, rien de plus ! Je ne me prononce pas contre l’école privée, que l’état républicain a toujours autorisée, pour éviter le monopole. Mais sur l’application de la loi ! Nous étions dans une république bananière où les représentants de l’état, à l’image de sarko, s’asseyaient sur la loi.
Il y a des écoles publiques et des écoles privées misérables, de très nombreux cas particuliers. Mais la dérive dans l’application de la loi nous a emmenés dans un cafouillage, un gachis, des détournements de fonds publics innombrables, et ensuite nous nous plagnons de devoir payer la note : la dette sarko, du jamais vu.

Savez vous que cet abandon de la loi va très loin : pour obtenir un contrat d’association avec l’état l’école privée s’engageait à placer ses enseignements religieux de manière à laisser libre chaque famille de faire donner cet enseignement à son enfant. Depuis 2009, l’enseignement catholique a rendu cet enseignement obligatoire pour tous ses élèves et des exigences nouvelles quant au recrutement de ses enseignants vont dans le même sens. Voilà des autorités religieuses qui se fichent de leurs engagements lors de la signature du contrat d’association. Essayez de faire pareil pour vos contrats de location, d’emprunts....

vous pourrez trouver le lien sur cette directive émanant du pape puis des diocèses dans le guide du forfait communal.

Guide du forfait communal

 http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=140

Mais répondrez vous à ma question : êtes vous pour ou contre le respect de la loi dans la transparence vis à vis du citoyen contribuable, ou êtes vous pour la magouille cachée et l’hypocrisie en vigueur par l’UMP que nous avons chassée de la présidence....pour revenir à la transparence et à l’application des lois...Si vous fuyez le sujet, peut être pensez vous que le citoyen contribuable doive supporter la triche, le mensonge, et payer pour voir les lois de son pays bafouées ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès