• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Laurent C.

sur Délits d'initiés du 11-septembre : « Les économistes ont peur de parler »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Laurent C. 16 août 2012 11:41

Il faudrait être naïf pour ne pas croire aux délits d’initié dans cette affaire.
En lisant le rapport officiel de la commission ( chap 8 : THE SYSTEM WAS BLINKING RED) on y apprend que la CIA informait régulièrement le président de la possibilité d’attentat ( plus de 40 notes entre janvier et septembre 2001).

Cette même CIA informait aussi les grands groupes économiques, c’est le rôle de ces agences que de protéger aussi les intérêts économiques de leur pays. A la fin du printemps 2001, les informations étaient attentats sur le territoire américain, en juillet la menace se précise avec détournement d’avion.

Avec de telles informations, les dirigeants des grands groupes vont forcément les utiliser :

le contrat d’assurance des tours : vous êtes le propriétaire de ce complexe d’immeuble, déjà visé par un attentat en 1993 et vous savez qu’un autre va avoir lieu sur le territoire (par le même groupe terroriste) ; Il est logique de faire assurer les tours contre le risque d’attentat !

les compagnies aériennes : vous êtes financier, vous apprenez le futur détournement d’avion, la CIA vous a même donné des noms, pas difficile de retrouver les vols qui seront utilisés, vous possédez ces compagnies (vous ou des copains de la finance). Par la même occasion, vous obtenez la date des attentats (et les heures a peu prêt), les vols à ne pas prendre. Finalement ce jour là, vous prévoyez de ne pas faire de réunion et d’arriver en retard au dernier s étages de ces grandes tours.

Évidement, vous en profitez pour spéculer un peu, c’est votre job. Les innocents tués, c’est pas votre problème. C’est pas très moral mais vous êtes un winner.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès