• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de olivier cabanel

sur Sartre, le néant d'un être ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:48

23 aout 3062

je viens de lire une partie des articles d’un certain enfoiré.
hélas, impossible de les lire jusqu’au bout, 
la longueur de ces derniers en est peut être la cause.
comment expliquer l’interminable longueur de ces textes parfois abscons ?
la volonté de captiver le lecteur ? d’être le centre du monde ?
plusieurs siècles après, on continue de s’interroger.
il avait aussi la faculté de dénoncer la vacuité d’autres auteurs, se plaçant naturellement au dessus de la mêlée, mais étais-ce justifié ?
car comment juger quelqu’un qui n’a pas d’autres noms qu’un étrange pseudo ?
lui par contre ne se gênait pas pour parler de l’un ou de l’autre, avouant qu’il ne savait rien de leurs histoires, mais convaincu qu’il avait raison.
une intuition certainement.
 smiley

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès