• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Abou Antoun

sur Pourquoi nous ne comprenons rien à la crise ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 10 septembre 2012 13:33

Pour la première fois dans l’histoire de l’Humanité, nous sommes trop nombreux pour les ressources dont nous disposons : matières premières, terres agricoles, terres constructibles, alimentations. Nous atteignons le plafond de verre de nos ressources.
Tout est dit là !
Tous les systèmes à base de crédit s’effondrent car le crédit ne peut survivre qu’en période d’expansion continue. Vous pouvez prêter à une entreprise, à un ménage, même fortement endettés, si les perspectives de croissance de ses revenus sont bonnes. Mais pour la première fois on comprend que c’est fini. La croissance ne reviendra pas, l’emploi ne reviendra pas, il va donc falloir apprendre à vivre avec la pénurie ou bien se lancer dans des guerres meurtrières ou même un peu des deux.
Il n’y a pas de crise au sens cyclique des théories économistes il y a bien une maladie, semble-t-il incurable. Parler de ’crise’ permet aux élus de faire croire à leurs électeurs qu’une fin est possible qu’un retour à la situation d’avant est possible.
Nous avons été abreuvés de mensonges pendant la campagne présidentielle. tant pis pour ceux qui les ont crus (et tant pis pour les autres aussi).
Le président normal fait preuve d’originalité en ce sens que, contrairement à la coutume qui veut qu’une fois les élections gagnées on utilise le ’parler vrai’, il continue, lui, à bonimenter comme s’il était encore en campagne. On peut se demander s’il a vraiment compris la situation.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès